Vous êtes vous déjà fait la remarque ?

Qu’en vivant votre vie en vous identifiant aux situations d’incapacité : vous pouvez avoir l’illusion bien réelle de vivre un statut quo…un « comme si ma vie est à l’arrêt ». C’est comme une image qui n’a pas évoluée ou comme un être qui se réfère à des images de soi dépassées.

Dans les situations bloquées , nous avons l’impression de faire un avec la situation figée ou contredisante mais c’est le pur de la dualité que nous avons à vivre. Et c’est oublier notre unicité.Contactable dans tous les processus d’indiduation. Je m’explique : la situation bloquée est une construction de réalité mais en parrallèle de cette réalité il existe d’autres réalités à partir desquelles vous pouvez vivre l’impasse.

En effet j’y vois le corrolaire comme dans l’univers des contes …les situations en statut quo jusqu’à ce que l’être se mette en route. Se mettre en route, c’est Être et contacter la dimension infinie de notre être. Cette dimension qui à l’air d’être de la racine d’un autre monde est celle à même de nous faire traverser les situations bloquées du fait de sa qualité infinie.

En vous proposant cet article , j’ai la vive inspiration que le karma qui est fait des mêmes cycles répétitifs est aussi en cause dans ces impasses. Puis par claire audience , sans savoir ce que c’est : la vedanta m’a été proposé pour mettre un nom sur les processus en cours . Qu’est-ce que le vedanta? Au sens hindou cela signifie fin, aboutissement et conclusion. Pourtant c’est bien plus que quelque chose d’arrêté puisque c’est un ensemble de pratiques visionnaires et spirituelles (voir métaphysiques) qui permettent aux individus d’accéder à la voie de la connaissance par la conscience supérieure en soi non bloquée par la dualité (faite d’illusion et d’ignorance).

Ce sont des pratiques de pleine conscience, comme l’accès au soi illimité non conditionné qui vient habiter chaque situation de vie. La dynamique de marcher la voie des contes© est par la non focalisation sur l’image négative construite ou le tiraillement et ce par un lâcher prise mental, emotionnel et paradoxalement physique : d’en arriver de consentir à ressentir par l’infini de soi qui a d’autres appuis que le conditionné et le limité. Par les pratiques de positivité exclusivement. Car l’être vivant est un connecté à un champs quantique non limité par les formes .

J’ai expérimenté en marche qu’il est possible de contacter cette dimension éternelle qui telle une réalité ultime (Vérité au dela des limites limites de la vie ou de la mort), pour laquelle il est possible de se lever tous les jours et d’avancer par le travail de lumière, de façon consciente dans cette vie. Comme pour en déployer sa vérité, et ce en développant une présence transcendante au quotidien , telle une préparation de votre être intérieur aux sauts fréquentiels pour traverser tous les murs de l’inertie.

Marcher la voie des contes© permet par la proposition de la voie des contes© de développer le corps de positivité qui est pure lumière (Intelligence, Connaissance et Amour) qui désintrique les attachements créés dans cette vie pour en recevoir la lumière expériencielle : la connaissance qui libère: Ces outils d’évolution de conscience permettent par l’application de la foi éclairée et de par le processus d’en obtenir des résultats équivalents sinon supérieurs à ceux qui ont une expertise de la métaphysique, de la psychologie (…ect…) car la voie des contes © ( est par essence transcendance des disciplines) le mettre en marche me fait prendre conscience de sa densité, de son champs des possibles dans les secteurs des spiritualités laïques, randonnées, pratiques de prières, travaux d’écriture et de créativité…ect…) Ce qui travaillle plusieurs dimensions de l’être. Et oeuvrent inéluctablement à l’illumination de la conscience en nous.

Le ressentez-vous? Voir votre vie sous l’angle du changement et non du conditionnement? Vous ouvrir à autres choses pour d’autres perspectives c’est à dire d’autres ultimes…qui se précipiteront vers vous comme des mondes innattendus mais qui ne réveilleront que les mémoires de votre être vrai …En allant de percées créatrices en percées créatrices jusqu’à arriver à la perle de vous même.

Toutes les pratiques visent la libération du corps,de la conscience et de l’esprit en vous.Car vous n’êtes pas tenu aux incapacités ou aux avis d’autrui pour aspirer à votre vérité…

Votre être profond à un unique but pour lequel vous vous aiguisez…

J’ai envie de vous dire la voie de l’unité…

Bonne suite!

Linda Saint-Germain, accompagnatrice à la croissance des êtres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s